II- Les moyens d'immortalisation du mythe du Che

1) La trace du mythe dans la littérature

  Ernesto Guevara est un personnage mythique présent dans la littérature et prenant une place importante chez ses auteurs, dès le lendemain même de sa mort. « Che Guevara représente l'une de nos plus grandes figures romantiques » à déclarer l'écrivain Miguel Ange Asturias en recevant le prix Nobel de la littérature. Jean-Paul Sartre affirmera quelques jours plus tard que c'est « l'homme le plus complet de notre époque ».

  Ce « guerillo heroïco » était lui même un auteur prolifique (qui produit beaucoup). En effet, il tenait un journal ou prenait des notes presque quotidiennement même au cœur des opérations de guérilla. Plusieurs de ses carnets furent retrouvés, publiés et traduits dans de nombreuses langues. Mise à part ses souvenirs de guerre, le Che écrit également un ouvrage théorique, La Guerre de la guérilla (1960), qui se veut être un « manuel » systématisant l'exemple cubain. Il souligne d'emblée que la Révolution cubaine « n'a pas été seulement [un] triomphe épique » mais « un bouleversement des vieux dogmes concernant la conduite des masses populaires ».

  Beaucoup d’œuvres littéraires (notamment biographiques) ont pour sujet cet homme qui a marqué l'histoire. En effet, ses nombreux compagnons de route sont les principaux auteurs de ces ouvrages tels que Loués soient nos seigneurs de Régis Debray (1996), Vie et mort de la Révolution cubaine (1996)de Benigno (compagnon de la Sierra Maestra et de la Bolivie), Sur la route avec Che Guevara (1998) d'Alberto Granado (ami d'enfance avec lequel il a fait un long voyage le long de la Cordillère des Andes en 1951).

  La fin tragique, certes contribuant au mythe du Che, inspire également de nombreux poètes latino-américains comme Puebla, Barnet  ou encore Nicolas Guillen. Celui-ci est considéré comme un des poètes cubains les plus important du XXe siècle. Nous allons analyser un des ses poèmes dédié au Che, Commandante Che. Nous analyserons ce poème à l'oral et demontrerons que c'est un hommage au révolutionnaire.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site