II- Les moyens d'immortalisation du mythe du Che

2) Le Che et l'art cinématographique et photographique

  Le mythe du Che est né dès le premier instant de sa mort. Un mythe sur lequel se sont penchés de nombreux artistes tels que des cinéastes, des chanteurs, des poètes des écrivains ou encore des photographes.

 a) Le Che au grand écran :

 Steven Soderbergh est un célèbre réalisateur Américain, dit, l'un des plus doués de sa génération avec notamment Hors d'atteinte, Ocean's eleven, Solaris, The good German et bien d'autres...

 Depuis 7 ans, un projet lui trotte dans la tête: réaliser une grande fresque brutale et réaliste de la vie du Che, de son ascension sous les ordres de Fidel Castro à sa mort. C'est donc après avoir fait passer un casting international et enduré plusieurs mois de tournages que les deux parties du film, Che, 1ere partie: L'Argentin et Che, 2e partie: Guérilla et  seront à l'affiche, en janvier 2009. Un projet qui au final sera bien récompensé, puisque le film fut présenté à la selection officielle du 61ème festival de Cannes en 2008. Il a également permis la remise du prix d'interprétation masculine pour l'interprète de Che Guevara : l'acteur Benicio de Toro.

  Beaucoup d'autres films et documentaires retraçant la vie du Che ont été réalisés depuis sa disparition en 1967. Notamment, le film de Walter Salles Carnets de Voyage (2004). Il retrace le voyage du Che avec un de ses fidèles compagnons : Alberto Granado. Le film est en fait une adaptation des carnets de voyages que tenaient le Che et Alberto lors de leur traversée de l'Amérique Latine à moto. En 2007, le documentaire Mort et légende d'un révolutionnaire réalisé par l'italien Stefano Missio, vient s'ajouter à la collection de films sur Che Guevara. Au total, ce sont plus de 15 films et documentaires qui nous font redécouvrir la vie de ce révolutionnaire mythique sur grand écran.


b ) Et ses apparitions dans la photographie :

 

          Tout le monde connaît cette célèbre photo d'Ernesto Guevara prise par Alberto Korda en 1960.

alberta-korda-1.jpgalberta-korda.jpg

  A l'époque, Korda est journaliste quand il prend ce cliché afin illustrer un de ses journaux. Pourtant, celui-ci refuse de la publier. C'est sept ans plus tard, en 1967 qu'un éditeur italien, Giangiacomo Feltrinelli, débarque dans les studios de Korda. Il cherche alors des photos du Che. Korda va donc lui ressortir celle prise en 1960 et la lui donner. Cette photo sera ensuite reprise dans de nombreuses manifestations et affiches publicitaires, ce qui va en faire par la suite une des photos les plus répandues dans le monde. Malheureusement pour Korda , il n'aura plus jamais de droits d'auteurs sur cette photo. Celle-ci ne lui appartient plus ce qui ne l'empêche pas d'avoir du succès. Notamment à Cuba, où les routes sont semées de grandes affiches à la gloire de la révolution.De plus, portraits et slogans révolutionnaires sont là pour motiver les cubains à suivre le bon chemin. 

   Cette photo a aussi fait l'objet de nombreuses célèbres reprises. Une des plus célèbre est celle d'Andy Warhol qui en 1962 crée : Che Guevara un montage d'images colorées reprenant une adaptation graphique réalisée par l'artiste Jim Fitzpatrick à partir de la photo d'Alberto Korda. Celle-ci, a également inspiré des quatrièmes de couvertures, des pochettes de CD ou de jeux vidéos comme celui de Just Dance... Elle figure également sur de nombreux produits dérivés tels que des Tee-shirts vendus à des milions d'éxemplaires dans le monde entier. Beaucoup d'autres photos du Che sont célèbres, comme celle de sa mort dont nous proposons une analyse sur ce site (cf après la conclusion)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site